Présentation de la bibliothèque

Afin de faciliter le travail des chercheurs, les archives départementales disposent d’une bibliothèque. Constituée d’un fonds historique et d’un fonds administratif, elle propose près de 20 000 ouvrages de référence dans les domaines de l'histoire et de la méthodologie appliquée à l’histoire ou aux archives ainsi que des publications administratives. Un fonds de périodiques complète cette collection.

Sauf exception, tous les ouvrages et périodiques sont consultables en salle de lecture. Le prêt à domicile n'est pas possible.

Le fonds concerne tous les domaines se rapportant au déroulement de la vie quotidienne et sociétale des habitants des Côtes-d'Armor hier et aujourd'hui. La partie historique couvre l'histoire locale, départementale, régionale - ou provinciale avant 1790 - ainsi que l'histoire générale de la Préhistoire à nos jours ; on y trouve aussi des ouvrages ou des brochures géographiques, artistiques, religieux, administratives, méthodologiques, des sciences auxiliaires de l'histoire, des sciences humaines et sociales. La partie administrative se compose d'ouvrages et de périodiques utilisés par les fonctionnaires de l'État et des collectivités territoriales dans l'exercice de leurs métiers : ouvrages juridiques, manuels des administrations, ouvrages techniques dans l'ensemble des sciences appliquées, publications des ministères et des collectivités territoriales.

Le fonds ancien est constitué de 60 manuscrits, 2 incunables, 70 ouvrages du XVIe siècle, 180 volumes du XVIIe siècle, 600 du XVIIIe siècle, 8000 volumes du XIXe siècle et 2000 volumes de 1900 à 1914.

Activé

Cadre de classement

La gestion de l'espace étant une des préoccupations devant toute masse documentaire, c’est la différenciation par format qui a présidé à la création des sous-séries d’ouvrages et de périodiques regroupant les ouvrages et périodiques de formats voisins, de 1 Bi à 9 Bi et de AP à CP – à l'exception des répertoires et inventaires des services d'archives (série Ab), des périodiques historiques (série HP) et de la presse d'information générale (série JP).

Le plan de classement actuel a subdivisé l’ensemble du fonds en trois séries :
- la série Bi pour les ouvrages et brochures,
- la série Ab pour les inventaires et instruments de recherche des service d'archives et de bibliothèques, les catalogues d'exposition et les productions des services éducatifs (environ 7000),
- la série Ms pour les manuscrits et documents dactylographiés non commercialisés,
- la sous-série 500 J pour les travaux universitaires n'ayant pas fait l'objet d'une publication.

La structure des cotes de la série Bi comporte 3 éléments selon le format.
Pour les ouvrages, les cotes sont déclinées comme suit :

  • 1 Bi pour ceux de moins de 20 cm,
  • 3 Bi pour ceux de 21 à 25 cm,
  • 5 Bi pour ceux de 26 à 30 cm,
  • 7 Bi pour ceux de 31 à 49,
  • 9 Bi pour ceux de plus de 50 cm,

suivi d'un numéro de 1 à l'infini dans chaque format.

Pour les brochures, les cotes sont déclinées comme suit :

  • 2 Bi pour celles de moins de 20 cm,
  • 4 Bi pour celles de 20 à 24 cm,
  • 6 Bi pour celles de 25 à 30 cm,
  • 8 Bi pour celles de 31 cm et plus,

suivi d'un numéro de 1 à l'infini dans chaque format.

La structure des cotes de la série Ab comporte 2 éléments selon l'origine des producteurs suivi du numéro du département le cas échéant, lui même suivi d'un numéro de 1 à l'infini :

  • 1 Ab pour l'archivistique,
  • 2 Ab pour les catalogues d'exposition,
  • 3 Ab pour les inventaires des archives départementales suivi du numéro du département et de la lettre des séries d'archives,
  • 4 Ab pour les inventaires des Archives nationales,
  • 5 Ab pour les inventaires des ministères,
  • 6 Ab pour les inventaires des archives privées,
  • 7 Ab pour les inventaires des archives étrangères,
  • 8 Ab pour les guides généraux et les instruments de recherche collectifs,
  • 9 Ab pour les catalogues des ouvrages et manuscrits des bibliothèques,
  • 10 Ab pour les répertoires de périodiques,
  • 11 Ab pour les recueils de documents des services éducatifs,
  • 12 Ab pour les inventaires des anciennes colonies françaises,
  • 13 Ab pour les inventaires des archives régionales.

La structure des cotes de la série Ms est composée selon l'origine des producteurs de 2 éléments suivi d'un numéro de 1 à l'infini dans chaque catégorie :

  • 1 Ms pour les manuscrits historiques,
  • 2 Ms pour les travaux d'érudits,
  • 3 Ms pour les rapports et les études administratives,
  • 4 Ms pour les témoignages et les généalogies familiales,
  • 5 Ms pour les travaux dactylographiés des associations,
  • 6 Ms pour les travaux universitaires,
  • 7 Ms pour les tables alphabétiques de l'état civil ancien.

Seuls les 100 volumes manuscrits de la sous-série 1 Ms, les 200 volumes des travaux universitaires (6 Ms) et les 800 volumes des travaux d'état civil (7 Ms) ont été cotés à ce jour. Ils occupent 24,20 mètres linéaires de rayonnages.

Une partie des ouvrages est placée en usuels, c'est-à-dire en accès libre dans la salle de lecture.

Activé
Activé