Le document du mois

Le lycée Anatole-Le-Braz à Saint-Brieuc, 1904

Publié le 6 avril 2021
Vue cavalière du lycée Anatole Le Braz à Saint-Brieuc par Léon Brandt, professeur de dessin en 1904 (AD22, 1 T 1116)
Vue cavalière du lycée Anatole Le Braz à Saint-Brieuc par Léon Brandt, professeur de dessin en 1904 (AD22, 1 T 1116)
Corps

Ce dessin a été réalisé en 1904 par Léon Brandt, un professeur de dessin au lycée de Saint-Brieuc. Publié au dos d’une brochure de présentation de l’établissement destinée aux parents d’élèves, il donne du lieu une vision très agréable. Les différentes cours de récréation arborées sont autant d’espaces aérés propices aux jeux des élèves. Cette vue cavalière met également bien en évidence l’ancienneté des bâtiments. Le lycée occupe en effet les murs d’un ancien couvent de cordeliers.

Dès 1799, le site accueille l’École centrale de Saint-Brieuc. Supprimée par Napoléon Bonaparte le 1er mai 1802, elle est convertie en école secondaire communale en 1803 puis en collège communal en 1811. L’établissement devient lycée en 1852 et accueille les élèves de la 6e à la terminale. La brochure dans laquelle est publié le dessin indique également qu’il existe des classes élémentaires permettant ainsi aux enfants de suivre l’ensemble de leur scolarité dans le même établissement.

En 1929, le lycée prend le nom d’Anatole Le Braz pour honorer la mémoire de l’écrivain qui y a été scolarisé entre 1871 et 1878. Enfin, le lycée devient définitivement le « collège Anatole-Le-Braz » en 1967.
Si l’on compare la vue cavalière de Léon Brandt avec une vue aérienne actuelle, l’établissement a finalement peu changé. La chapelle, le bâtiment occupé aujourd’hui par la bibliothèque municipale et enfin le cloître, formant la première cour, sont toujours présents. En revanche, les alentours ont été largement remaniés, les espaces bétonnés prenant le dessus sur les espaces verts.

>> Consultez notre page rétrospective de l'année 2021