Imprimer cette page

Les Archives départementales des Côtes-d'Armor ... en quelques chiffres

État au 31 décembre 2015

Les missions des Archives départementales sont actuellement définies par la loi de décentralisation du 22 juillet 1983 et la loi sur les archives du 15 janvier 2008. Les principaux textes législatifs et réglementaires relatifs aux archives ont été repris dans le Code du patrimoine (livre II) et dans le Code général des collectivités territoriales. Le site internet du Service interministériel des Archives de France offre un accès en ligne aux textes réglementaires concernant la gestion des archives (http://www.archivesdefrance.culture.gouv.fr)

Mission administrative :
• Contrôle des archives publiques produites dans le département (services de l'État, collectivités territoriales, établissements publics, officiers ministériels, associations exerçant une mission de service public), au titre du contrôle scientifique et technique de l’État exercé par le directeur des Archives départementales
• Conseil en archivage auprès de l'ensemble des producteurs d'archives publiques exerçant leur activité dans le ressort du département
• Collecte des archives définitives devant constituer sur le long terme le patrimoine archivistique des Côtes-d'Armor (y compris des archives d'origine privée présentant un intérêt historique)

Mission scientifique et patrimoniale :
• Classement des archives historiques conservées aux Archives départementales et publication des instruments de recherche correspondants
• Consultation des documents d'archives originaux en salle de lecture et sous forme numérique sur internet (selon les délais de communicabilité en vigueur)
• Expertise en matière de conservation et de restauration d'archives publiques, notamment auprès des communes

Mission culturelle et pédagogique :
• Valorisation des fonds d'archives et aide à la recherche dans les fonds d'archives (accueil du public scolaire, expositions, conférences, cours d'initiation à la lecture écritures anciennes)

Caractéristiques générales du bâtiment :
Localisation : 7, rue François Merlet - 22000 Saint-Brieuc
Période de construction : septembre 1985 - avril 1988
Surfaces utiles : 5 616 m²
Capacité de stockage dans les magasins de conservation : 23,7 km linéaires de rayonnages fixes
Espace occupé : 20,1 km linéaires

Caractéristiques techniques :
Normes de conservation dans les magasins : température : 18° - taux d'humidité : 55 %
Normes de sécurité pour l'ensemble du bâtiment : détection incendie, détection intrusion
Reliure et restauration des documents : atelier technique spécifique (130 m²)
Photographie et microfilmage : atelier technique spécifique (105 m²)

Locaux et moyens mis à la disposition du public :
Salle de lecture de 220 m²
- 49 places (consultation des archives papier)
- 1 lecteur de microfilm
- 2 lecteurs-reproducteurs de microfilm
- 6 postes informatiques pour la consultation des archives numérisées et de la base GÉNÉARMOR

Système informatisé pour l'inscription des lecteurs :
et les demandes de consultation de documents : logiciel ARKHÉIA (société ANAPHORE)
Hall d'accueil et d'exposition : 100 m²
Salle de conférence : 135 m² (100 places)
Salle du service éducatif : 50 m² (25 places)
Points d'accueil du public : 4 (secrétariat-hall, service éducatif, espace accueil-inscription, salle de lecture)
Effectifs du personnel : 25 agents titulaires (filières administrative, culturelle et technique)

Budget 2015 (fonctionnement, investissement) : 310 000 €

Accueil du public :
- Lecteurs inscrits   :  1 346   |  Lecteurs accueillis : 3 219   | Scolaires accueillis : 4 316
- Articles consultés : 16 193  |  Dossiers instruits pour des demandes de recherche : 911
- Site internet : 1,1 million de visites pour 112 millions de pages vues

Évolution des services rendus au public (2011-2015)