Imprimer cette page

Actualités

Fermeture des Archives départementales les 8, 10 et 11 mai

Les Archives départementales seront fermées au public mardi 8 mai, jeudi 10 mai et vendredi 11 mai. Réouverture le lundi 14 mai à 13 h 30. Nous remercions les usagers de leur compréhension.

Accédez à tous les renseignements via la rubrique "contact/informations pratiques"


Conférence de Yann Lagadec aux Archives départementales

Mercredi 9 mai, à 16 h, se tiendra aux Archives départementales, une conférence de Yann Lagadec sur le récit d'évasion d'un prisonnier français retenu en Allemagne pendant la Première Guerre mondiale. Cette conférence est organisée par la société d'émulation des Côtes-d'Armor, qui se consacre à l'étude de l'histoire du département et à celle de son patrimoine culturel et architectural.

"War hent Ar Ger - Sur la route de la maison - La Grande Guerre banale et exceptionnelle de Michel Lec'hvien" raconte l’évasion tissée de multiples péripéties d’un prisonnier retenu en Allemagne lors de la Première Guerre mondiale. D’abord publiée en langue bretonne sous forme de feuilleton en 1928 dans l’hebdomadaire Breiz, "l’histoire vécue et véridique d’un bout à l’autre" de Michel Lec’hvien poursuit son aventure éditoriale sous la forme d’un livret, imprimé par les soins du même journal, en février 1929.

Elle s’adresse en priorité à un jeune lectorat, visant avant tout un objectif pédagogique clair ou la culture traditionnelle bretonne s’allie à la promotion d’un syncrétisme culturel franco-breton. Quelque quarante années plus tard, au cœur d’une vieillesse qui couronne une existence de labeur, l’ancien soldat se pose à nouveau pour raconter, en français cette fois, la totalité de "sa" guerre, celle menée avant comme après son évasion. Sa conclusion est sans ambages : "Pourquoi la guerre qui arrache les hommes à leurs foyers, à leurs travaux ? La guerre ne règle rien, mais plutôt entretient une certaine rancœur... La guerre est inhumaine et engendre de grands désordres, dont le moindre n’est pas le désordre moral... " Ce sont ces récits, pour la première fois réunis en un ouvrage publié et présenté par Hervé Le Goff et Yann Lagadec chez A l'ombre des mots, qui seront présentés.

En savoir plus :
La société d'émulation des Côtes-d'Armor


Guingamp : un incendie ravage le local des archives de la mairie. Les Archives départementales apportent leur soutien logistique.

Un feu de poubelle est à l’origine de l’incendie qui, via la fuite d'une canalisation de gaz, s'est propagé au local des archives de la mairie de Guingamp, dans la nuit du 16 au 17 février. Il a ravagé un quart des documents d'archives.

Factures, documents d'urbanisme (plans cadastraux notamment), fiches d'état civil ou encore certificats de mariage, le local d'archives abritait tous les documents administratifs depuis 1945 ; ceux qui sont antérieurs étant stockés à la médiathèque.

Place désormais au conséquent travail de récupération des documents qui ont échappé aux flammes, mais sont endommagés par l'eau des lances à incendie. Ceux-ci ont été entreposés par les pompiers dans l'espace François-Mitterrand. C’est dans ce cadre que les Archives départementales ont mobilisé leurs agents pour participer au tri et à la récupération des documents.

En cas de sinistre, lorsque le volume de documents est important, les archivistes distinguent les documents "uniques" (documents originaux produits par le service) de la documentation (journaux, etc.). Or il est impossible de tout traiter en même temps et il faut donc parfois recourir à la surgélation (uniquement pour les documents papier).

> En images
Dès le lundi 19 février, une équipe des Archives départementales accompagnait les membres de la mairie de Guingamp pour assurer le tri et le conditionnement des documents avant l'étape de la congélation.


Consultation des fonds de notaires

Riches de renseignements historiques, sociologiques, économiques et généalogiques, les archives notariales figurent, après les registres paroissiaux et de l’état civil, parmi les documents les plus demandés par le public.actes des notaires

L’ensemble des fonds de notaires actuellement conservés aux Archives départementales représente 2 234,70 mètres linéaires de documents s’étendant du XVIIIe au XXe siècle, et près de 14 000 vues disponibles en ligne. En effet, en 2017, 8868 vues ont permis de compléter les actes des notaires.

Une recherche guidée

Les minutes et répertoires sont regroupés par notaire producteur puis classés de manière chronologique, donnant lieu à des instruments de recherche correspondant aux entrées successives des fonds concernés. C’est par le biais de ces instruments de recherche que l’on repère les documents à consulter. A noter que tous les instruments de recherche sont à la disposition du public en salle de lecture.

> Consultez les archives notariales


Registres paroissiaux et d'état civil : une recherche simplifiée grâce à Salvindex

Le Centre généalogique des Côtes-d'Armor a développé un outil informatique qui permet de simplifier les recherches généalogiques et qui offre un gain de temps considérable pour tout généalogiste. Salvindex
Mis à disposition gratuitement, Salvindex donne accès à des actes par commune, par type d’acte et surtout par année en pointant vers la première page des registres de l'année demandée en Salle Virtuelle sur le site internet des Archives départementales. Salvindex concerne les registres des baptêmes, mariages, sépultures (BMS) et d'état civil.
Salvindex
, l’Index de la Salle Virtuelle, c’est 447 entités territoriales (chapelles, trèves, paroisses, communes anciennes ou actuelles) et environ 297 000 références de pages en Salle Virtuelle.

> Pour connaître les modalités d'accès, consultez le site internet du Centre généalogique des Côtes-d'Armor.

Bonnes recherches !

Rendez-vous sur Archives en ligne pour effectuer votre recherche


 

 

Page précédente : Présentation des archives
Page suivante : Notions fondamentales